Catégories
Officiel

Nouvelle étude de l’IHU Méditerranée Infection

Cette étude est à prendre avec des pincettes, car nous ne disposons à ce jour que d’un extrait et une table présentant le profil des sujets. Il semble également que, encore une fois, il n’y ait pas eu de groupe contrôle, ni bien évidemment de tests en double aveugle, comme ce que toute étude scientifique devrait contenir au minimum. Selon l’article, « sur les 1061 patients qui ont été traités entièrement par hydroxychloroquine et azithromycine », « la mortalité est de l’ordre de 0,5% et le taux de guérison est extrêmement élevé ». Ces premiers résultats ont été pré-publiés « pour que ceci puisse servir éventuellement à des décisions politiques ». Attendons donc la publication complète afin d’analyser plus en détails le protocole, et bien sûr les résultats de l’étude Européenne Discovery afin d’avoir une confirmation.

Voir la section COVID-IHU #6 sur ce site :
https://www.mediterranee-infection.com/pre-prints-ihu/

Voici également une première analyse de cette étude ainsi que des chiffres relevés sur le site de l’IHU, réalisée par Lu Chen @houndcl :
https://threadreaderapp.com/thread/1248294470837133312.html
tl;dr : Les chiffres relevés sont incohérents (données absentes ou corrigées), ce qui peut donner lieu à deux interprétations : soit l’IHU n’a pas les moyens de suivre efficacement les résultats de leurs études, soit les données ont été manipulées afin de cacher certains résultats peu désirables, comme ce fut le cas dans les études précédentes.

1 réponse sur « Nouvelle étude de l’IHU Méditerranée Infection »